- Histoire de Coteaux-sur-Loire -

Coteaux-sur-Loire est née le 1er janvier 2017, du regroupement de trois communes limitrophes, d’est en ouest : Saint-Michel-sur-Loire, Saint-Patrice et Ingrandes-de-Touraine, cette dernière se situant à la limite de l’Anjou.

 

Deux de ces communes, Ingrandes-de-Touraine et Saint-Patrice, avaient déjà l’expérience d’un travail en commun depuis de nombreuses années. Elles avaient en effet, d’une part, mis en commun, au sein d’un SIVOM, des personnels techniques et du matériel et, d’autre part, s’étaient regroupées en RPI avec une répartition des enfants entre les deux écoles, selon les niveaux.

 

A la suite des élections municipales de 2014, les maires de Saint-Michel-sur-Loire et de Saint-Patrice ont organisé une rencontre des deux conseils municipaux, pour échanger sur les modalités retenues par chacune des municipalités dans les différents domaines qu’elles ont à gérer. L’idée a vite germé de s’unir pour être plus forts. Les conseillers municipaux ont rapidement adhéré à cette perspective et des commissions se sont constituées pour, tout d’abord, faire un état des lieux, puis étudier les possibilités d’un regroupement en profitant de l’expérience « d’à côté ». La petite commune des Essards, en RPI avec Saint-Michel-sur-Loire, s’est un temps intéressée à ce regroupement : son unique classe allait disparaître et les enfants concernés pouvaient rejoindre le RPI Ingrandes – Saint-Patrice dont l’extension à Saint-Michel-sur-Loire était prévue. Finalement, les Essards ont choisi de rallier Langeais.

 

10 juin 2016 : Les conseils des trois communes historiques se réunissent pour voter le nom de la commune nouvelle ; ce sera Coteaux-sur-Loire.

En revanche, tout naturellement, Ingrandes-de-Touraine, partenaire de Saint-Patrice de longue date, s’est associée au projet.

 

Après des mois de travail, de nombreuses parutions dans les publications communales et plusieurs réunions publiques, le projet a pris forme et la commune nouvelle s’est constituée, avec pour objectifs principaux de mutualiser les services indispensables à la satisfaction des habitants en en recherchant le meilleur coût, et de s’assurer une meilleure représentativité dans les diverses instances.

 

Le nouvel espace environnemental s’étend maintenant sur 4 400 hectares et Coteaux-sur-Loire compte environ 2.000 habitants.

 

Jusqu’aux prochaines élections municipales de 2020, le conseil municipal de la commune nouvelle est composé de la totalité des conseillers en place dans les communes fondatrices, soit 42 conseillers. En 2020, le nombre de conseillers sera fixé, selon la loi, à 23.